Un total de 31 pages ont été trouvées avec le mot clé web.
90larevuedunnouveaurecitparcolibris_2021-09-24-13_00_54-90-_-la-revue-dun-nouveau-recit,-par-colibris-!-_-mouvement-colibris-avast-s.png
Accès public, membres, Une
Date mise en ligne 02.11.2021 - 13:36

90° : La revue d’un nouveau récit, par Colibris ! Premier numéro : “Faire face ensemble à l’effondrement”

Résumé Ne jouons pas à nous faire peur, l’ordre dominant s’en charge fort bien ! Ne faisons pas l’autruche non plus, il n’est plus temps. Face aux catastrophes qui s’accumulent, écologique, climatique, sanitaire, socio-économique, un autre monde est possible. Et cet autre monde se construit déjà… Alors, au bord de l’effondrement, cultivons le lien. Créons ces « réseaux des tempêtes », comme les nomme joliment Joanna Macy, militante américaine, spécialiste de l’écopsychologie et de l’écologie profonde. Et faisons de cet immense défi une formidable épopée commune pour se changer soi, et changer la marche du monde.
blackfridaylevendredinoirdelecologi_2021-11-27-13_36_12-black-friday,-le-vendredi-noir-de-lecologie-avast-secure-browser.png
Accès public, Une
Date mise en ligne 27.11.2021 - 12:37

« Black Friday », le vendredi noir de l’écologie

Résumé Dans la série des tensions (contradictions)entre économie marchande et écologie, 2 articles sur la black friday dans Reporterre...
Mots clés
cartographiedesmembres_carto_new_reduit.png
Accès public
Date mise en ligne 29.10.2021 - 16:41

Cartographie des membres

Résumé Ce qui nous semble important c'est de pouvoir nous rencontrer localement, tisser ainsi des liens d'interconnaissances et d'échanger sur toutes ces questions du "faire face collectivement aux effondrements"
Billet Pour cela il est intéressant de se situer sur le territoire, car c'est là que les choses se passent.
Nous vous invitons donc à vous enregistrer sur cette carte, comme sympathisant ou déjà si vous le sentez comme "membres".
Toutes les données du formulaire ne sont pas ni obligatoires, ni toutes publiques... Vous pouvez décider de la précision de votre localisation... Vous pouvez à tout moment modifier ou supprimer vous même votre fiche... Vos données ne sont pas communiquées...(Cf RGPD)

Pour s'inscrire c'est ici : Participer au mouvement de l'AR
Mots clés
climatcequeneditpaslegieccestaquel_fa86e4e4-f950-11eb-8167-c135b44e06e0.jpeg
Accès public, membres, Une
Date mise en ligne 02.11.2021 - 13:36

Climat.Ce que ne dit pas le Giec, c’est à quel point notre mode de vie doit changer

Résumé Ce journal belge se veut clair : oui, le rapport du Giec est alarmant. Quant aux mesures qui s’imposent, elles vont profondément modifier notre mode de vie. Si l’on entend ralentir la spirale infernale du changement climatique, il va falloir sortir d’un système d’économie de marché qui repose sur la satisfaction des intérêts individuels.
commentfairefacealeffondrementemmanuel_2021-09-18-08_22_16-sortie-du-film-documentaire-une-fois-que-tu-sais-anniversaire-odd-avast-secu.png
Accès public, membres
Date mise en ligne 31.10.2021 - 11:34

COMMENT FAIRE FACE À L'EFFONDREMENT - Emmanuel Cappellin

Résumé Une fois que l’on a pris conscience de la gravité de la crise écologique, du fait que l’effondrement de notre civilisation telle qu’on la connaît est quasi-inévitable, on ne peut plus jamais être la même personne, mais alors à partir de là que peut-on faire? Individuellement et collectivement ? Les réponses à ces questions existentielles, politiques et philosophiques, se trouvent dans le puissant documentaire Une fois que tu Sais, en salles le 22 septembre.
Billet Emmanuel Cappellin est parti à la rencontre d’experts et de scientifiques tels que Pablo Servigne, Jean-Marc Jancovici ou Susanne Moser. Tous appellent à une action collective et solidaire pour préparer une transition la plus humaine possible. Une odyssée qui touche à l’intime et transforme notre regard sur nous- même et sur le monde pour mieux construire l’avenir.

Entretien avec Paloma Moritz sur les dessous de ce documentaire, ses enseignements, et les voies possibles pour faire face à l’effondrement et en sortir par le haut.

L'interview sur Youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=mS8JkkPVCNA

Une interview sur Monsieur Mondialisation : https://mrmondialisation.org/une-fois-que-tu-sais-ou-le-film-a-voir-a-la-rentree/

Pour aller plus loin :

- Les séance du film : https://www.allocine.fr/seance/film-2...

- Le guide d’actions du film “Une fois que tu sais” : https://www.racinesderesilience.org

- Comment soigner l’éco anxiété : https://reporterre.net/Deprime-par-la...

- Interview de Charlie Veron, le parrain des coraux : https://www.lapresse.ca/actualites/sc...

- Mieux comprendre le problème des déplacés climatiques : https://www.liberation.fr/environneme...

- Les livres de Pablo Servigne : https://pabloservigne.com/livres/

- Livre Écopsychologie pratique et rituels pour la terre, Retrouver un lien vivant avec la nature par Joanna Macy, Molly Young Brown, Editions le souffle d’or, 2008.
compromisouradicalitelemouvementecoloche_arton18294-c147f.jpg
Accès public, Une, ARf-infos
Date mise en ligne 24.10.2021 - 10:39

Compromis ou radicalité, le mouvement écolo cherche sa stratégie

Résumé Alors que l’écologie a été propulsée au cœur du paysage politique et médiatique cette année, et que les mouvements écologistes s’étoffent, des débats stratégiques se posent. Comment discuter avec le gouvernement ? Comment parler aux classes populaires ? Reporterre lance la discussion. Enquête.
Billet Bon l'enquête de Reporterre date d'il y a un peu plus de deux ans... mais elle prend sens dans l'agitation médiatique (et politique) de ces dernières semaines , qui enfonce le clou de la radicalité / enjeux "écologiques"...
Voir ici l'article : https://reporterre.net/Compromis-ou-radicalite-le-mouvement-ecolo-cherche-sa-strategie
Mots clés
copblahblahblah_du-bla-bla-bla,-un-grand-cirque_,-pour-les-jeunes-militants-rassembles-.png
Accès public, Une, ARf-infos
Date mise en ligne 26.11.2021 - 16:30

COP BLAH BLAH BLAH

Résumé Le "Pacte de Glasgow" ne convainc pas. Après la conclusion d'un accord samedi à la COP26 qui se tenait dans la ville écossaise, la militante suédoise Greta Thunberg a déploré que la conférence se soit résumée à du "bla, bla, bla", reprenant des accusations qu'elle avait déjà adressées aux dirigeants du monde.
Billet https://www.bfmtv.com/environnement/climat/pour-greta-thunberg-la-cop26-s-est-resumee-a-du-bla-bla-bla_AD-202111130275.html

https://www.20minutes.fr/planete/3171327-20211113-cop-26-greta-thunberg-conference-resumee-bla-bla-bla

ce qui confirme les craintes anticipées déjà exprimées au début de la COP26 : https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/cop26/cop26-du-bla-bla-bla-un-grand-cirque-pour-les-jeunes-militants-rassembles-au-royaume-uni_4832949.html

Et cet article qui dit la déception du Président de la COP26 à sa signature : https://www.huffingtonpost.fr/entry/cop26-emotion-de-son-president-alok-sharma-decu-par-le-pacte-de-glasgow_fr_61904623e4b0c621c5cdcbd9

et encore et encore :
- Cop26 : Greta Thunberg a fait le meilleur résumé du Pacte de Glasgow : bla, bla, bla... : https://www.huffingtonpost.fr/entry/cop26-greta-thunberg-a-fait-le-meilleur-resume-du-pacte-de-glasgow_fr_61903535e4b06c5987c85a89
- https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/greta-thunberg/cop26-le-bilan-de-la-conference-mondiale-sur-le-climat-est-tragique-juge-delphine-batho_4846223.html
- Réchauffement climatique : voici à quoi il faut s'attendre avec la hausse estimée à 2,7 °C après la COP26 : https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/rechauffement-climatique-voici-a-quoi-il-faut-s-attendre-avec-la-hausse-estimee-a-2-7-c-apres-la-cop26_4845901.html
- COP26 : le gâchis et la déception d’un accord minimal : https://reporterre.net/COP26-le-gachis-et-la-deception-d-un-accord-a-minima
Mots clés
dansunfuturprochejenecroispasaudeve_usbek-rica.png
Accès public, Une
Date mise en ligne 13.09.2021 - 10:56

« Dans un futur proche, je ne crois pas au développement d’un numérique sobre »

Résumé Comment voyage un « like » avant d’arriver sur nos écrans de smartphones ? Quel chemin emprunte-t-il à travers la planète et – surtout – quelle pollution génère-t-il et quelles sont les solutions à notre disposition pour la réduire ? Entretien avec le journaliste Guillaume Pitron, auteur de l’enquête L’enfer numérique – Voyage au bout d’un like (éditions Les Liens qui Libèrent).
Billet C’est un geste a priori anodin. Un réflexe ancré dans notre quotidien, auquel on ne prête même plus attention. Le like, cette notification la plus célèbre d’Internet, n’est pourtant pas sans conséquence. « Comment se douter qu’un like, en traversant les sept couches de fonctionnement d’Internet, voyage autour du monde, empruntant des câbles sous-marins, des antennes téléphoniques et des datacenters implantés jusque dans le cercle arctique ? » Trois ans après La Guerre des métaux rares, c’est cette nouvelle énigme qu’explore le journaliste Guillaume Pitron dans son enquête L’enfer numérique – Voyage au bout d’un like (éditions Les Liens qui Libèrent, à paraître le 15 septembre).

https://usbeketrica.com/fr/article/dans-un-futur-proche-je-ne-crois-pas-a-un-numerique-sobre
devertderageaunefoisquetusais_racine-resilience.png
Accès public, membres, Une
Date mise en ligne 31.10.2021 - 11:33

De « Vert de rage » à « Une fois que tu sais », comment vivre son eco-anxiété sans déprimer ?

Résumé Alors qu’une étude a révélé cette semaine l’inquiétude partagée par de nombreux jeunes du monde entier au sujet de leur avenir écologique, je suis allée m’entretenir dernièrement avec trois (jeunes) réalisateurs dont les démarches, différentes, racontent toute leur manière de vivre avec ces informations « écrasantes ».


Sincères, sensibles, lucides, engagés ou curieux de savoir ce qu’un avenir déréglé par la force de l’homme leur réserve, Emmanuel Cappellin (réalisateur de 38 ans), Arthur Gosset (étudiant de 24 ans) et Martin Boudot (journaliste d’investigation, 35 ans) partagent actuellement sur les écrans des films documentaires qui témoignent avec force du besoin d’agir et de trouver des réponses concrètes dans un monde où tout vacille.
Mots clés
echosduwebpapotagelerenoncementjoyeux_webpapotage_ar.jpg
Accès public
Date mise en ligne 18.09.2021 - 15:14

Echos du webpapotage - Le renoncement joyeux

Résumé Echo de l'un de nos webpapotage du jeudi... ce soir là nous étions à discuter du renoncement...l'un des 4R...et ce n'était pas triste.
Billet Agnès découvrait l'AR via des visios avec un groupe de pairs que je facilite, suivant le MOOC des Colibris sur la Transition Interieure et habitants la Bretagne :Tisser du lien là où c'est favorable déjà..."Radical" l'avait un peu surpris au début , elle pensait que c'était "un peu brutal"...et puis elle a bien compris le côté "racine" de l'expression. Puis réflexion faite, elle pensait que "radical" au sens de volontaire et conscient, avec urgence était bien aussi... Pour l'heure son inquiétude était de reprendre le travail , "il faut bien gagner un peu d'argent, même si c'est pas beaucoup", car c'est un travail d'accueil dans le tourisme...et cette activité qui se nourrit et qui alimente le jeu de la croissance , est contraire à ses valeurs. Et cela la ronge , et la mets en plein face à ses contradictions. Notre échange s'est nourri de cette interrogation sur "comment faire pour organiser sa transition professionnelle qui est aussi à la racine aussi une transition intérieure de sa vie personnelle ?"
Chacun a pu dire son chemin personnel, fait de prise de conscience, de petits pas souvent lents et laborieux, qu'on pourrait aimer plus rapides, plus radicaux... mais là vie nous entraine ainsi et reprendre en main son destin est un effort quotidien ; qui n'est pas exempt de contradictions...Renoncer n'est pas facile. Et c'est cette thématique qui s'est imposée là spontanément dans la discussion après le rappel des 4R pour Agnès. Cela résonnait bien avec un livre que Catherine venait de terminer : "Les Renoncements nécessaires" de Judith Viorst. (http://psychotherapie.over-blog.com/article-les-renoncements-necessaires-judith-viorst-62758580.html et https://lasolutionestenvous.com/les-renoncements-necessaires/)

Comment ressentions nous notre rapport à l'usage intense en ce moment de la visio, d'internet, des réseaux numérique en ce moment (jusqu'à l'over-dose parfois) ; quand on sait l'impact de tout cela sur le réchauffement climatique ? comment faire avec ces contradictions, cette schizophrénie et notre bonne ou mauvaise conscience dans l'usage et la recherche des bonnes raisons pour le faire ? Quel équilibre trouver ? est-ce qu'il est possible de faire une balance des bonnes raisons et des impacts négatifs ?
Pour finir, sans qu'il y ait sans doute de vérité et de réponse définitive, nous nous sommes accordés je crois, sur le fait que ces moments comme celui là nous faisaient du bien dans cette traversée transitionnelle, pour trouver et fonder les liens qui nous soutiennent. Et puis là encore c'est aussi un outil de travail pour trouver le moyen de vivre et aussi pour développer des activités qui prennent sens dans cet objectif de l'adaptation radicale. La team tisserand.es est aussi dans cette logique. Il y a une forme d'urgence à tisser les liens de manière élargie, avant que tout cela ne cesse ou ne devienne hors de portée...même s'il est aussi toujours possible et important de s'investir dans les liens de voisinage, avec parfois à la clé , l'élan difficile aussi de la réconciliation. Alors nous nous sommes dit qu' il fallait y aller... se servir de ces outils qui sont là, encore là... mais pour la bonne cause autant que faire se peut... Maria a pu nous raconter une anecdote qui pour elle a été pleine d'enseignement, le souvenir d'une tentative infructueuse de savoir allumer un feu de camp avec du bois humide à la mode "ancestrale" , et l'utilité de la "technologie moderne" des allumes-feu, ne serait-ce que pour avoir le confort et le plaisir d'un feu autour duquel se rassembler plutôt qu'un tas de bois mouillé... Des fois il faut juste avoir le bon sens de ce qui est là disponible. Parfois nous succombons et parfois nous trouvons le chemin de la sobriété heureuse. Nous avons échangé alors sur comment progressivement nous réorientons nos vies, nos pratiques. Ce n'est pas tant le côté "petits gestes pour la planète" qui nous semblent un peu dérisoires et vains dans cette conscience de l'effondrement qui est déjà là, que cette conscience qu'ils sont une voie d'apprentissage, d'entrainement et de découverte aussi de nouvelles possibilités. Nous bifurquons et dans l'abandon de choses qui nous attachaient, nous découvrons de nouvelles choses, de nouvelles sensations, une autre perception du monde, plus ouverte, plus joyeuse au final ; car faite de cette joie profonde de d'une nouvelle harmonie avec le vivant à l'intérieur de nous et à l'extérieur de nous ; le sentiment de d'augmenter notre puissance d'agir sur notre propre vie.

Ainsi le renoncement en échangeant ainsi était loin d'une forme de résignation ou de sacrifice du confort, mais un chemin d'ouverture et de découverte du sens profond de la vie. Là il y avait ce renoncement joyeux. Et c'est avec cela que nous sommes repartis de cette réunion, pas trop tard.
Mots clés
echosduwebpapotageletissagedelareconci_webpapotage.jpg
Accès public, Une, ARf-infos
Date mise en ligne 31.10.2021 - 11:38

Echos du Webpapotage - Le tissage de la réconciliation

Résumé Echos du Webpapotage du 14 octobre. Encore une belle soirée toute en douceur, dans une "énergie féminine" comme a pu le remarquer Lorenzo. Nous étions 6, Alex, Christel, Christelle, Cindy, Lorenzo et moi. 4 nouvelles personnes arrivant à AR et découvrant au détour des informations qui circulent sur les réseaux , et venues là pour en savoir plus, avoir confirmation de ce qui résonnait à la lecture des pages de notre site Web.
Billet
  • Alors après un tour de présentation , nous avons pu parler des 4R , de la manière dont cela pouvait résonner pour les uns et les autres... Les premiers échanges ont montré comment parfois après des années d'incubation de la situation, des cheminements intérieurs enclenchés au détour d'une "révélation" en forme de choc de résonnance , sur l'impossibilité de continuer cette consommation débridée de ressources et d'énergie ; il fallait changer son mode de vie, remettre les choses à plat, faire le tri, se recomposer une vie plus vivable, plus durable et surtout plus désirable. Alors l'envie et la nécessité de "bifurquer" se fait jour. Là les choses peuvent s'accélérer, des choix se faire, une autre manière de penser le "renoncement" . Mais des questions restent, comment et avec qui ? Là alors ce travail des Tisserands dont on a beaucoup parlé , résonne aussi comme la chose la plus essentielle mais aussi la plus difficile a pu résumer Christel. Comment faire et nourrir ces liens ?
  • L'importance des groupes locaux est bien apparu au détour des questions et des échanges. La cartographie des membres apparait bien là comme un point de départ pour redessiner la carte de nos "vies bifurquées". La "magie" du webpapotage opère là , dans ce moment où il est possible de sentir ainsi que nous ne sommes pas seuls, que le mycelium de l'adaptation qui se propage d'abord à la racine de notre être nous permet de nous connecter à d'autres -nous, Alors comme a pu le dire magnifiquement Cindy , on peut réussir à s'inspirer de ce que font les autres, apporter nos propres idées, et expérimenter d'autres manières d'être vivant au monde. Là aussi il y avait de la résonnance avec ce que propose l'AR de faire ensemble pour produire des réponses qui ne sont pas déjà toutes faites, et ajuster par l'expérience partagée.
  • L'interrogation était aussi sur en quoi l'AR peut se différencier d'autres mouvements de la Transition... Grande question où chacun ici peut avancer des éléments de réponse en fonction de ses sensibilités. Pour ma part j'ai pu dire , redire, toute l'importance de l'accueil bienveillant de la diversité pour composer avec ceux qui ne pensent pas comme nous, et qui sont aussi des êtres au monde avec lesquels il est important de se "réconcilier". Sur cet enjeu et cette difficulté à opérer la réconciliation , il y avait convergence.
  • Le tour de départ, "avec quoi on part" , a pu montrer une nouvelle fois que la curiosité de l'AR n'était pas déçue, que l'envie était de revenir au Webpapotage et de cheminer sur les canaux de l'AR... Bienvenues, Cindy, Chrsitelle, Christel et Alex.
  • Le prochain webpapotage : voir ici dates webpapotage
ecoanxieteanalyseduneangoissecontempora_eco-anxiete.jpg
Accès public, Une, ARf-infos
Date mise en ligne 02.11.2021 - 13:36

ECO-ANXIÉTÉ : ANALYSE D’UNE ANGOISSE CONTEMPORAINE

Résumé La Conférence sur les changements climatiques (COP26), qui se déroule à Glasgow du 31 octobre au 12 novembre 2021, se situe à mi-chemin dans le temps entre la parution en août dernier du premier volet du sixième Rapport d’évaluation du GIEC et les deux autres volets qui seront rendus publics au premier trimestre 2022. Dans un tel contexte, il est désormais beaucoup question d’éco-anxiété dans la presse. Celle-ci est même souvent considérée comme le nouveau « mal du siècle ». Mais qu’entend-on au juste par ce terme ? Est-ce la même chose que la solastalgie ou encore la collapsologie ? Peut-on parler d’une véritable maladie mentale à son propos ?

Qu’est-ce que l’éco-anxiété ?
La notion d’éco-anxiété est bien évidemment la contraction d’« écologie », au sens de « science ayant pour objet les relations des êtres vivants (animaux, végétaux, micro-organismes) avec leur environnement, ainsi qu’avec les autres êtres vivants », et d’« anxiété ». Elle a été inventée et théorisée à partir de 1997 par la chercheure en santé publique belgo-canadienne Véronique Lapaige. Elle est de plus en plus utilisée dans les médias et elle fait également l’objet d’un intérêt croissant de la part des mondes académiques et médicaux
Billet - https://www.jean-jaures.org/publication/eco-anxiete-analyse-dune-angoisse-contemporaine/
- Interview de Véronique Lapaigne qui a développé le concept d'éco-anxiété en 1997 : https://www.youtube.com/watch?v=AXkcHbct3m4
Mots clés
ecoanxietetristeseffrayesabandonnesde_tristes,-effrayes,-abandonnes...-de-nombreux-jeunes-en-detresse-face-a-la-crise-.png
Accès public, Une
Date mise en ligne 15.09.2021 - 19:15

Eco-anxiété Tristes, effrayés, abandonnés... De nombreux jeunes en détresse face à la crise climatique

Résumé La plus grande étude jamais réalisée à ce jour sur l’éco-anxiété démontre qu’au Nord comme au Sud, les 16-25 ans sont majoritairement angoissés face au changement climatique et aux réponses inadaptées des gouvernements en place.
Billet Le changement climatique trouble aussi la santé mentale, surtout chez la jeune génération. Mais à quel point ? Neuf chercheurs en psychologie issus d’universités britanniques, américaines et finlandaise se sont penchés sur la question. Ils publient ce mardi dans le journal scientifique The Lancet Planetary Health l’étude la plus large jamais réalisée sur ce nouveau mal qu’est l’éco-anxiété, la détresse liée aux crises climatiques et écologiques.

L’objectif est d’étudier en détail les sentiments et les pensées qui y sont associées et leurs répercussions. «Bien que douloureuse et pénible, l’anxiété climatique est rationnelle et n’implique pas de maladie mentale», précisent d’emblée les auteurs. Ils se sont appuyés sur un sondage réalisé entre mai et juin par l’institut Kantar auprès de 10 000 jeunes, âgés de 16 à 25 ans. Dix pays différents sont représentés : Australie, Brésil, France, Finlande, Inde, Nigéria, Philippines, Portugal, Royaume-Uni, Etats-Unis.

https://www.liberation.fr/environnement/climat/tristes-effrayes-abandonnes-de-nombreux-jeunes-en-detresse-face-a-la-crise-climatique-20210914_J5NIYUN6Z5GH5A4NOX5YDJH3ZU/

Voir aussi (en anglais mais sous titres traduits en français possibles ) : le podcast suivant : How Climate Anxiety is Linked to Government Inaction | Global Study Launch : https://www.youtube.com/watch?v=ONbPVPJsEx4
Mots clés
ecoanxieuxcherchetherapeutedesesperement_pexels-liza-summer-6382648_1.jpg
Accès public, Une
Date mise en ligne 02.07.2021 - 16:47

Éco-anxieux cherche thérapeute désespérément

Résumé Un article basé sur une interview de Charline Schmerber.
Billet Créer des espaces pour mieux écouter

C'est justement pour une meilleure prise en charge des patients que la thérapeute Charline Schmerber, spécialiste de la solastalgie –une détresse profonde causée par la conscience que son environnement est dégradé voire détruit–, s'est décidée à se former. «Je recevais de plus en plus de patients qui venaient me voir à cause d'éco-anxiété ou de solastalgie, alors en 2019, je me suis spécialisée, raconte-t-elle. Depuis, les trois quarts de mes patients viennent pour ce genre de troubles. Il est urgent de créer des espaces pour accueillir et écouter les personnes qui ressentent des craintes liées au bouleversement climatique.»

Des craintes qui s'étendent au futur en tant que tel, continue la thérapeute: «La crise environnementale peut déclencher de véritables questionnements existentiels, venir interroger notre place dans le monde, notre rôle en tant que personne ou en tant que civilisation. Certaines personnes ne savent pas si elles auront un futur, elles disent “ne plus arriver à voir venir”. Il ne faut pas prendre ces questionnements et les angoisses qu'ils peuvent engendrer à la légère.»

A voir ici : http://www.slate.fr/story/211549/eco-anxiete-solastalgie-anxiete-changement-climatique-timide-mutation-psychotherapie
Mots clés
entretienavecruthpalukuatokademapers_ruth-palaku-atoka.jpg
Accès public, Une
Date mise en ligne 08.06.2021 - 18:34

Entretien avec Ruth Paluku-Atoka : « De ma perspective, l’effondrement ne correspond à aucune réalité sociale »

Résumé Un article très intéressant d'un entretien avec Ruth Paluku-Atoka et son analyse du discours "effondriste" occidental , vu à la lumière des processus de domination (capitaliste et colonialiste) qui éclaire sur les perspectives inclusives et solidaires à développer.
La fondation Mycelium (Belge) (soutenue par la Fondation Charles Léopold Mayer) est partenaire aussi du réseau de la Transition, et développe (entre autres) une réflexion sur la notion d'effondrement - cf ici : http://www.mycelium.cc/2020/04/17/effondrements/)
Billet Cet entretien effectué en mai 2020 avec Ruth Paluku-Atoka a été réalisé dans cette intention et plus particulièrement pour approndir la réflexion selon laquelle l’effondrement pêcherait par sa perspective sociale très restreinte et privilégiée et pour envisager des pas de côté que pourrait faire la collapsologie pour se relier à des réalités sociales concrètement vécues aujourd’hui et espérer offrir une vision politique réellement émancipatrice pour tou.te.s.

http://www.mycelium.cc/2020/07/08/entretien-avec-ruth-paluku-atoka-de-ma-perspective-leffondrement-ne-correspond-a-aucune-realite-sociale/
etencoreunrfaireetdefairelescouts_arton23795-a9a78_50pc.jpg
Accès public, Une, ARf-infos
Date mise en ligne 29.10.2021 - 17:15

Et encore un R... Faire et défaire , les coûts de la Restauration....

Résumé Une enquête de Reporterre en 4 volets :

Restaurer les écosystèmes dégradés est l’un des défis pour l’avenir, selon l’ONU. Des projets ambitieux, tant humainement que financièrement, mais nécessaires pour rendre à la nature son territoire. La preuve à Sarcelles, Marseille et sur le Rhône.
[1/4 Réparer la nature, l’autre urgence écologique] - Alors que le vivant s’effondre, la restauration écologique apparaît comme le seul rempart capable de « renaturer » à long terme les espaces dégradés. Des projets à Sarcelles, à Marseille ou sur le Rhône, ont déjà permis à la diversité de la vie de reprendre ses droits. Mais peut-on vraiment réparer ce qu’on a détruit ? Et comment aller plus vite ? Enquête en quatre parties.
faceauchaosclimatiqueladaptationradicale_nelaisserpersonnedecote_noone_20211015110602_20211015090755.jpg
Accès public, Une, ARf-infos
Date mise en ligne 20.10.2021 - 06:52

Face au chaos climatique, l’adaptation radicale c’est aussi ne laisser personne de côté

Résumé L’Adaptation radicale ( #DeepAdaptation ) est un mouvement de réponse à la crise climatique et à la dégradation de l’environnement qui s’articule autour de 4 questions (Résilience, Renoncement, Restauration, Réconciliation) et de 3 valeurs (compassion, curiosité, respect)

Pour le 17 Octobre 2021, journée internationale du refus de la misère, nous tenons à nous exprimer par un texte soumis à la co-signature consultable ici :
Mots clés
heritageetfermetureunevoienouvellep_heritage-et-fermeture-_-editions-divergences.png
Accès public, Une
Date mise en ligne 28.06.2021 - 06:35

« Héritage et Fermeture » : une voie nouvelle pour démanteler le legs du capitalisme

Résumé En écho, de notre dernière rencontre mensuelle de l'AR (mai 2021) avec Alexandre Emmanuel et Diego, voici un article / à leur bouquin sur le site d'Usbek et Rica.
Usbek & Rica les avait interviewés en mai 2020 pour discuter de l’initiative « Closing worlds ». Alexandre Monnin, Emmanuel Bonnet et Diego Landivar publient aujourd’hui Héritage et Fermeture (Divergences, 2021), un essai qui donne à voir les détails de leurs travaux, à la fois savoirs et pratiques, destinés à démanteler le capitalisme, « dépourvu de sens face à l’Anthropocène ».
ladecroissanceprospereseulmoyenderendre_2021-11-19-06_35_17-screenshot_20211119_053150_com.android.chrome.jpg-photos.png
Accès public, Une, ARf-infos
Date mise en ligne 19.11.2021 - 05:39

La décroissance prospère : seul moyen de rendre le futur désirable ?

Résumé Alors que l’urgence écologique menace plus que jamais les conditions mêmes de la vie sur Terre, la décroissance prospère, soit une décrue du PIB associée à une gestion collective des communs, apparaît comme le seul chemin sociétal permettant d’assurer un avenir pérenne à l’espèce humaine.
Billet Accélérer à tout prix sans réfléchir une seule seconde à la direction prise par la société relève d’un criant manque de vision sur l’avenir. Gaver nos concitoyens d’objets connectés les rendant souvent malheureux, car il faut bien innover pour vendre, en détruisant les dernières ressources naturelles, est-ce vraiment là le seul projet de société viable ?

Certains citoyens, activistes comme chercheurs, tentent au contraire de réfléchir au sens à donner au progrès dans une perspective de respect des écosystèmes et d’un plus grand partage de la valeur. Souhaiter un modèle sociétal respectueux de la Nature, donc forcément décroissant, c’est avant tout se poser la question du sens que l’on donne aux activités économiques.

https://usbeketrica.com/fr/article/la-decroissance-prospere-seul-moyen-de-rendre-le-futur-desirable

La fresque de la renaissance écologique

Site Web https://www.renaissanceecologique.fr/
Accès public
Type de ressource Site web ressource, Méthodologie / guide
Mots clés
larevolutiondelaconsciencedunous_2021-10-26-16_12_07-233-olivier-maurel-_-la-revolution-du-nous-metamorphose,-eveille-ta-conscien.png
Accès public, membres, Une, ARf-infos
Date mise en ligne 29.10.2021 - 17:02

La révolution de la conscience du Nous

Résumé Anne Ghesquière reçoit dans Métamorphose Olivier Maurel, spécialiste en intelligence collective, fondateur de co-gîtons, facilitateur et formé à la Communication NonViolente .Et si votre éveil de conscience personnel pouvait être porté par le NOUS, par le lien à l’autre, le collectif ? En ces temps de grande mutation, de grande Métamorphose, il est bon de resserrer nos liens pour se rendre compte comme dit le proverbe que « seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ». Olivier Maurel est convaincu des bienfaits du “Nous”,

de notre capacité à créer des espaces où peut s’exprimer l’intelligence collective et s’opérer des transformations.
leffondrementduvivantaffronterlechaosq_2021-12-05-08_00_59-affronter-le-chaos-qui-vient-_-mode-d-emploi-30pc.png
Accès public, Une, ARf-infos
Date mise en ligne 05.12.2021 - 07:06

L'effondrement du vivant : AFFRONTER LE CHAOS QUI VIENT

Résumé Entretien de Paloma Moritz avec Arthur Keller, auteur, conférencier, formateur, consultant et expert des risques systémiques, des vulnérabilités des sociétés modernes et des stratégies de résilience collective et de durabilité. Il travaille aussi sur la façon dont on peut utiliser les récits pour mobiliser et transformer nos sociétés.
Billet https://www.youtube.com/watch?v=zxYQxhgYpss

Comment s'organiser avec nos contraintes pour avoir le meilleur des mondes possibles ? Arthur Keller, propose face au chaos qui vient, multiplication des catastrophes naturelles, raréfaction des ressources, pénuries et dislocation sociale, une méthode. Pour l’expert : “Notre système va basculer comme un iceberg”, il faut donc s’y préparer au mieux aujourd’hui. Et cela passe par réparer le concept de résilience et construire un nouveau système.

Pour aller plus loin :

Vidéo Next : “Effondrement, seul scénario réaliste ?” avec Arthur Keller
https://www.youtube.com/watch?v=kLzNPEjHHb8&t=0s
Mots clés
lesentreprisespriveesontsabotelacop26a_les-entreprises-privees-ont-sabote-la-cop26_-a-nous-dagir.png
Accès public, Une, ARf-infos
Date mise en ligne 19.11.2021 - 06:58

Les entreprises privées ont saboté la COP26 ? À nous d’agir

Résumé Les entreprises privées ont saboté la COP26 ? À nous d'agir
Dénonçant l’influence des entreprises à la COP26 et l’échec de ce sommet, quelque 200 universitaires internationaux demandent dans cette lettre de prendre des « décisions plus radicales ». Et appellent à une « révolution verte » face à l’urgence climatique.
Billet Plus de 200 universitaires du monde entier ont critiqué la mainmise des entreprises sur le sommet climatique de Glasgow et appellent à une véritable « révolution verte » pour atténuer l’effondrement des sociétés. Après la publication du projet de décision globale de la COP26 de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), ils ont signé une lettre publique. La liste complète des signataires, issus de plus de trente pays, figure ci-dessous.

https://reporterre.net/Les-entreprises-privees-ont-sabote-la-COP26-A-nous-d-agir
Mots clés
moocsinstallerenhabitatreversible_mooc400300.jpg
Accès public, Une
Date mise en ligne 31.10.2021 - 11:35

MOOC "S'installer en habitat réversible"

Résumé En prolongement de notre rencontre sur les écolieux et de l'interrogation de savoir s'ils sont de possibles espaces pour l'Adaptation radicale et à quelles conditions, voici un MOOC développé en financement participatif par l'association des Hameaux Légers, pour explorer les conditions de mise en place des habitats réversibles qui peuvent permettre aussi le développement des écolieux.
Billet Ce MOOC peut nous être utile aussi dans notre démarche pratique pour apprendre , échanger, et participer de cette dynamique d'une adaptation radicale et faire face ensemble aux processus d'effondrements...
Pour en savoir plus c'est par ici :

https://mooc.hameaux-legers.org/?PagePrincipale

Démarrage lundi 4 octobre
Mots clés
notreassembleegeneraleextraordinairedu30j_rencontre30juin.jpg
Accès membres
Date mise en ligne 02.07.2021 - 19:38

Notre Assemblée Générale Extraordinaire du 30 juin

Résumé Belle Assemblée Géniale Extraordinaire hier soir pour notre rencontre mensuelle. Des échanges qui ont pu nous contenter, et nous booster comme le tour de fin "avec quoi nous repartons" a pu le démontrer.
Billet Voici :
- les notes prises lors de la réunion (+ les points saillants de notre rencontre) : https://adaptationradicale.org/pad/p/Assembl%C3%A9eG%C3%A9nialeExtraordinaire
- le script du Chat : https://adaptationradicale.org/pad/p/chat_de_l'AGE_du_30_juin
- le pad des contributions auquel a été rajouté la synthèse présentée en intro par Thierry : https://adaptationradicale.org/pad/p/membre_AR
nousnepouvonspasattendrequelapandemie_the-lancet.png
Accès public, Une
Date mise en ligne 06.09.2021 - 15:59

« Nous ne pouvons pas attendre que la pandémie de Covid-19 soit terminée pour réduire rapidement les émissions » de CO2 : l’alerte des principaux journaux médicaux

Résumé Les rédacteurs en chef d’une vingtaine de prestigieuses revues scientifiques, dont « The Lancet » ou le « British Medical Journal », rappellent que le Covid-19 ne change rien à l’urgence climatique.
Billet Le Covid-19 ne change rien à l’urgence climatique. C’est le message adressé, lundi 6 septembre, dans un éditorial commun, par les rédacteurs en chef d’une vingtaine de revues prestigieuses, dont The Lancet, le British Medical Journal ou le National Medical Journal of India.

https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/09/06/le-climat-ne-peut-pas-attendre-la-fin-de-la-pandemie-alertent-les-principaux-journaux-medicaux-de-la-planete_6093526_3244.html
rechauffementclimatiqueetdisseminationnucle_projet-1700x956_0.jpg
Accès public
Date mise en ligne 02.07.2021 - 16:48

Réchauffement climatique et dissémination nucléaire...

Résumé Si vous suivez l'actualité scientifique , vous pouvez observer que dans le sillage d'une certaine surdité politique aux rapports du GIEC, se profile une argumentation scientifique qui prend appui sur l'inéluctabilité du réchauffement climatique,
Billet Si vous suivez l'actualité scientifique , vous pouvez observer que dans le sillage d'une certaine surdité politique aux rapports du GIEC, se profile une argumentation scientifique qui prend appui sur l'inéluctabilité du réchauffement climatique, pour promouvoir des stratégie de transition ou des solutions pour limiter l'effet de serre sur la géo-ingénierie , et sur les réacteurs nucléaire ultra compact et modulaire... ce que j'appelle ici la dissémination nucléaire. Voici un article de Futura-Sciences qui peut nous mettre la puce à l'oreille. Sans doute s'agit-il de préparer ainsi via l'immobilisme politique, des solutions alternatives "en dernier ressort" qui pourront "nous sauver"... les politiques seront alors au pied du mur et nous le couteau sous la gorge... Ainsi semble bien fonctionner le complexe scientifico-politique nourri ici par le lobbying d'EDF et du CEA...

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/physique-smr-petits-reacteurs-nucleaires-modulaires-comme-alternative-gaz-effet-serre-87250/
rencontremensuelledeladaptationradicale_logoar.png
Accès membres
Date mise en ligne 25.09.2021 - 04:58

Rencontre mensuelle de l'Adaptation Radicale - Les écolieux - Des espaces pour l'AR ?

Résumé La prochaine rencontre mensuelle de l'Adaptation radicale aura lieu le 29 septembre à 19h30 , sur les écolieux.

Une rencontre qui interroge les questions de tailles, d'autonomie , de dépendances vitales à d'autres systèmes... avec les témoignages de Daniel Rodary sur son expérience des grands écolieux comme Auroville, et de Léandre Baconnais sur les relations et l'ouverture des écolieux , avec l'environnement local.

Voici le lien de connexion à la salle Zoom :

Participer à la réunion Zoom
https://us02web.zoom.us/j/81035738790

ID de réunion : 810 3573 8790
Code secret : 755364
Billet N'hésitez pas à inviter des amis à participer à cette rencontre qui s'inscrit dans le cadre de notre campagne de communication de l'Adaptation Radicale
Voir sur notre site internet : https://adaptationradicale.org/

Pour devenir membre de l'AR si ce n'est pas fait , c'est par ici :
https://adaptationradicale.org/yeswiki/?SaisirAnnuaire

A très bientôt
Le Cercle de Communication externe de l'AR
Mots clés
web
replaydelarencontremensuelledelarsurle_rencontre_ecolieux_400x300.jpg
Accès public, Une
Date mise en ligne 02.10.2021 - 13:01

Replay de la rencontre mensuelle de l'AR sur les écolieux en ligne...

Résumé C'est accessible à partir de cette page :

Les vidéos de l'AR

Rencontre mensuelle de l'AR sur les écolieux -
- 0 à 10'30 : Catherine Rivera : Introduction , la question des écolieux à la lumière de la grille de lecture de l'ARf (sa raison d'être et les 4R) Cf texte ici : Les écolieux
- 10'30 à 30'30 : Témoignage Daniel Rodary : La taille et la dynamique des grands écolieux - retours sur une expérience personnelle de 10 ans de vie en écolieux à la lumière des questions concrètes de la mobilisation des ressources pour faire vivre le lieu
- 30'30 à 50'00 : Témoignage Léandre Baconnais : l'importance de prendre en compte le putain de facteur humain et les relations à son environnement dans une petit écolieu pour élaborer son autonomie qui n'est pas l'autarcie ; et aussi de se lancer de manière concrète et pratique pour élaborer ses propres expériences.
- 50' à 60': Synthèse à chaud des interventions , les questions clés : Thierry Raffin
- 1h00 à 1h40 : questions réponses des participants (n=37)
- 1h40 à 1h44 : conclusion
Mots clés
sciencesetimaginairerechauffementclimati_asia_ar-6_reduit.jpg
Accès public, membres, Une
Date mise en ligne 31.10.2021 - 11:33

Sciences et imaginaire - Réchauffement climatique : la notion d’effondrement s’est popularisée

Résumé Popularisée notamment par les auteurs Pablo Servigne et Raphaël Stevens en 2015, la notion d’effondrement dans un futur proche convainc et crée un certain engouement. Les travaux de vulgarisation scientifiques sur le sujet pullulent et les médias s’en emparent. Car loin d’être une histoire de science-fiction apocalyptique, les récits «effondristes» tirent leur force des nombreux rapports scientifiques publiés ces dernières décennies, comme celui du Giec, publié en août. Sa conclusion ? Le pire est à venir.
Mots clés
titre_la-lettre-du-mouvement-colibris-novembre-2021.png
Accès Une, ARf-infos
Date mise en ligne 10.11.2021 - 09:23

Objectif - une transition systémique et radicale !

Résumé La lettre d'information de Novembre des Colibris est en écho de notre volonté de transition systémique et radicale...
Billet

Faire ensemble n'est plus une option !


À l’occasion de l'ouverture de la COP26 aujourd'hui à Glasgow en Écosse, l’Organisation météorologique mondiale a émis un nouveau bulletin alarmant : les concentrations de gaz à effet de serre sont au plus haut dans l’atmosphère, et l’Amazonie perd de sa capacité à absorber le CO2. Résultat : « Si nous continuons à utiliser les ressources fossiles de manière illimitée, nous pourrions atteindre un réchauffement d’environ 4°C d’ici à fin du siècle ».
Assez ! N’attendons pas les puissances politiques et financières de ce monde mortifère pour agir. Une profonde mutation du système thermo-industriel est possible.

http://r.news.colibris-lemouvement.org/mk/mr/hdxoRasyC_rX18uqTQ_rwE-1IrLmwQSuVUrMU8JTrSqIBd5RNPmjm3VnJsmFWci4OfWJCIeV2936AqfzMiK663Eiuwnwr4N_mkqfaNX27YHImgrIcUhzjbApYUg5qIiW1t-baHMgCKtZIeu6wF7ZXUc
Mots clés
Filter :  4R  adaptation  anthropocène  arf  ARf-infos  cartographie  Cercle Comm  Cercle Gouvernance  cercle Tissserand.e.s  changement climatique  citton  climat  colibris  collapsologie  consommation  cop26  covid-19  décroissance  eco-anxiété  Eco-psycho  écolieux  écologie profonde  économie  écosystèmes  effondrement  féminisme  geo-ingénierie  giec  grandest  intelligence collective  jeunes  manuel  mooc  nous  nucléaire  numérique  PIB  radical  reliance  rencontres mensuelles  resilience  restauration  RSS  sociocratie  strasbourg  témoignages  Test  TQR  transition  UFQTS  vivant  web  webpapotage