Une page a été trouvée avec le mot clé témoignages.

TitiBZH

Prénom, nom Thierry
titibzh4_plouray.jpg
Mon témoignage porte sur les 4 R suivants :  Résilience, Restauration, Renoncement, Réconciliation
Visibilité public, membres
Ce que je pense et je veux dire ...  Les 4R résonnent sans doute de manière différente pour chacun de nous...et peut-être aussi selon les moments et les objets. Souvent, en animant ou en participant aux Webpapotage ou à des cafés solastalgie au sein de Guingamp Climat, un R résonne davantage. Comme cela a été le cas lors d'un webpapotage où nous avons convergé vers cette idée du "renoncement joyeux".
Et c'est peut-être par là que je commencerais pour ma part, et cela correspond aussi à cette idée que je me fait du chemin de l'Adaptation radicale : d'abord pour moi un chemin d'adaptation intérieure (pour ma part j'oserais le terme de chemin "spirituel" sans référence religieuse, mais juste pour dire que c'est un travail de l'esprit pour se connecter à soi-même, aux autres, au monde...).
Souvent le renoncement au premier abord est présenté comme une sorte de privation, de sacrifice, une dimininution, de séparation... et cela semble alors dur, difficile, douloureux ; comme si l'on tournait le dos au plaisir, comme s'il fallait supprimer ses désirs...
Je sais que nos désirs sont souvent insatiables, alors une satisfaction ne nous ouvre qu'à de nouveaux désirs ... et c'est bien là un ressort puissant à notre société de consommation.
Progressivement, je me suis rendu compte, qu'il était préférable d'ordonner alors ses désirs, et se concentrer sur ceux qui pouvaient apporter une joie durable (je suis là bien inspiré aussi par l'un de mes philosophes préféré : Spinoza...). Alors le renoncement peut apparaitre non plus comme une diminution, mais comme un choix, comme un préférable (c'est aussi stoïcien comme approche...) et le choix en devenant quelque chose de positif ouvre à cette dimension de la joie.
La joie peut devenir alors d'autant plus grande, qu'elle ouvre à une compréhension de cet autre couple de R : la résilience et la restauration.
Car choisir une manière de faire, un objet plutôt qu'un autre est orienté par ce souci d'un mode de vie plus pérenne , plus désirable (on retrouve là des termes de notre raison d'être de l'AR), c'est avancer vers cet objectif de résilience (qui est pour moi tout autant matérielle que spirituelle, individuelle que collective). Cela permet de dépasser aussi cette peur aussi de l'effondrement, car on se concentre sur ce qui est moins fragile (c'est la notion d'anti-fragilité de Nicholas Taleb).
Et souvent cela passe aussi par le fait de revenir à des choses qui ont pu être éprouvées dans le passé, de recourir à des savoirs traditionnels , à une époque où l'énergie était moins disponible, où nous étions plus vigilant à ce niveau - plus conscients ?. Donc pour moi, là encore "restaurer" ne résonne pas avec régresser ou revenir en arrière... mais plutôt gagner en durabilité.

Mais je sais que nous ne voyons pas tous les choses de la même manière ; et qu'il nous faut réussir à conjuguer ces différences, car c'est aussi un travail d'intelligence collective. Personne n'a de réponse toute faite, c'est souvent le croisement de nos expériences qui permet d'avancer, de trouver des réponses ajustées à la situation, pour la transformer aussi. Et cela nécessite ce qui n'est pas facile parfois : écouter l'autre, chercher à la comprendre, à comprendre ses manières d'agir... et dialoguer. Et dialoguer demande qu'on dépasse nos a-priori, que l'on sorte de sa zone de confort, que l'on aille vers l'autre, et donc que l'on trouve aussi parfois le chemin de la réconciliation...
Ville Lanvollon
Pays France
Mots clés
Filter :  4R  adaptation  anthropocène  arf  ARf-infos  cartographie  Cercle Comm  Cercle Gouvernance  cercle Tissserand.e.s  changement climatique  citton  climat  colibris  collapsologie  consommation  cop21  cop26  covid-19  décroissance  eco-anxiété  Eco-psycho  écolieux  écologie profonde  économie  écosystèmes  effondrement  extractivisme  féminisme  geo-ingénierie  giec  grandest  intelligence collective  jeunes  manuel  meadows  mooc  nous  nucléaire  numérique  PIB  radical  réchauffement climatique  reliance  rencontres mensuelles  resilience  restauration  RSS  sociocratie  strasbourg  témoignages  Test  TQR  transition  UFQTS  vivant  web  webpapotage